Es-tu doulos ou basileus?

Es-tu doulos ou basileus
Es-tu doulos ou basileus?

 Es-tu doulos ou basileus?

 

Andrea Suter, enseignante dans le cursus „Bachelor en leadership chrétien“ (germanophone), module Langues bibliques et exégèse, dit à ce sujet:

 

Ce que ces mots signifient, et si l’un ou l’autre te concerne, tu peux l’apprendre dans le module „Langues bibliques et exégèse“. Car il s‘agit en effet de mots grecs, dans l’original: ΔΟΥΛΟΣ et ΒΑΣΙΛΕΥΣ.

Pourquoi apprendre le grec ? Le Nouveau Testament a été écrit à l’origine en grec. Le but de ce module, est de te faire découvrir les bases du grec, pour que tu puisses lire et – avec des outils appropriés – contrôler comment le texte est formulé dans le NT original. Tu ne vas pas devenir un spécialiste du grec, mais tu auras une première idée de la langue et tu pourras évaluer les différentes traductions françaises qui existent.

En lisant le Nouveau Testament en grec tu verras que tu es en tous les cas un doulos (=esclave, serviteur), mais il faut savoir qui ou quoi tu sers! Tu ne comprends pas ? Alors lis Romains 6, 16 et les versets suivants!

Que tu sois un basileus, un roi, cela est peu probable. Et cela est certainement mieux que tu ne prennes pas pour un roi, si tu diriges une communauté ou un groupe. Mais en tant que chrétien, tu appartiens effectivement à une « lignée choisie, un sacerdoce royal (basileon), une nation sainte, un peuple que Dieu s’est acquis, pour que vous annonciez ses hauts faits » (1 Pierre 2, 9). Qu’est ce que cela signifie exactement ? Dans la deuxième partie du cours, tu découvriras comment on peut aborder de telles questions grâce à l’exégèse, c’est-à-dire l’interprétation de la Bible. Sois le (la) bienvenu(e) dans les cours de la FOMC.

 

Andrea Suter

Andrea Suter a étudié la Philologie classique (grec et latin), ainsi que l’informatique à l’Université de Bâle (lic.phil. en 1998). Elle a aussi étudié la Missiologie au All Nations Christian College dans la région de Londres (MA 2001, Open University) . Elle travaille actuellement pour le société Wycliffe Suisse dans le domaine des relations publiques et des financement de projets. Au Centre de formation de l’Armée du Salut, elle enseigne le grec et l’exégèse.

Lève-tôt ou couche-tard?
Lève-tôt ou couche-tard?

Es-tu lève-tôt ou couche-tard?

Urs Argenton, enseignant dans le cursus „Bachelor germanophone en leadership chrétien“ (module Ministère chrétien) dit ceci:

Il est 5.30 du matin. Il fait bon chaud dans mon lit. Non, ce n’est pas possible: le radio-réveil me tire de mon merveilleux rêve. Je ne veux pas encore me lever, non, je ne veux pas! La journée est encore longue. Encore rêvasser une petite demi-heure…

Comment ? Il est déjà 6 heures et demie ??? Le train part à 7.15. En route! Toilette express, sauter dans les habits, brosser les dents, pas de déjeuner, rassembler le matériel pour aujourd’hui et emballer le tout. Ah, non ! Où est ma souris d’ordinateur ? Et mes dossiers ne sont pas encore triés. Si seulement hier soir j’avais….

Enfin, je suis en route. C’est maintenant le sport matinal par excellence. Courir, courir, toujours en ayant un regard sur la montre. J’arrive une minute trop tôt sur le quai. La journée commence bien…

Nous n’avons rien contre ceux qui dorment le matin. Les lève-tôt et les couche-tard ont toutes les raisons d’être. Mais voilà: une bonne gestion de soi et une bonne gestion du temps est nécessaire pour l’un et pour l’autre.

Tu es cordialement invité à participer à nos cours passionants. Dans le module „Ministère chrétien 1“ de la FOMC, nous te proposons un enseignement sur la gestion de soi et la gestion du temps, valable pour lève-tôt et couche-tard.

Le module Ministère chrétien accompagne les étudiants sur ce chemin et leur offre des aides diverses.

 

 

Urs Argenton est théologien et Formateur d’adultes diplômé. Il a fondé et dirige la société impuls bildung+beratung à Schüpfen. Il est actif dans la gestion des conflits, le développement d’équipe, le coaching et la supervision.

Berger ou Brebis?

Conduire, ou être conduit – voilà la question. Beaucoup de gens suivent volontiers les tendances en vogue. D’autres par contre aimeraient mieux entraîner les autres. Cela existe-t-il aussi dans l’Eglise ? Bien sûr ! Il y a des croyants qui jouissent de l’ambiance agréable de leur communauté chrétienne. Mais il y en a d’autres qui ressentent une « sainte insatisfaction ». Ils perçoivent qu’ils pourraient faire la différence. Ils ne sont pas insensibles aux milliers de gens qui vivent et meurent sans Dieu, ou au fait que face à l’injustice, on ne prend pas position pour les opprimés. Ils se rendent compte que, quand ils parlent, d’autres sont encouragés. Lorsqu’ils ont des idées, d’autres les suivent  avec enthousiasme. William Booth a dit : « Pas appelé ? Dis plutôt que tu n’as pas entendu l’appel ! » Est-ce qu’à travers ce que tu vois et ce que tu ressens dans ton cœur, Dieu aimerait te dire quelque chose ? Chaque chrétien est appelé à une mission, à suivre son Seigneur fidèlement dans son engagement dans le monde et dans l'église, dans son métier ou dans un ministère à plein temps. Si Dieu t'appelle à le servir à plein temps, tu trouveras dans notre formation les outils nécessaires pour entrer dans cette tâche.

Anne-Florence Tursi travaille au Quartier Général de l’Armée du Salut « Territoire Suisse, Autriche & Hongrie »  en tant que Secrétaire de « Société et Famille » et dirige le travail de diaconat/mission intégrée. Elle enseigne une partie du cours Nouveau Testament de la FOMC. Après sa formation au William Booth College à Londres, elle a servi Dieu dans différents pays d’Europe en tant qu’officière de l’Armée du Salut. Elle représente la direction de l’Armée du Salut auprès de différents groupes de travail du Centre de formation de Bâle.

Comment devenir officier?

En savoir plus


DE | FR